Les sections du Montmartre à visiter :

LES RÊVES DE LA JOIE

12 décembre 2020 / Articles, Éditorial-Infolettre

Le troisième dimanche de l’Avent est appelé Le dimanche de la joie, en raison des lectures nous invitant à vivre de la joie profonde, en plaçant notre confiance dans le Seigneur. Mais comment connaître cette joie en vue des souffrances qui traversent notre monde? Comment vivre cette joie dans le contexte de la pandémie ?

Pour méditer avec vous l’approfondissement de la joie, je vous convie à réfléchir via le nouveau livre du Pape François: UN TEMPS POUR CHANGER, publié récemment chez les Éditions Flammarion.

Le Saint Père nous propose de pénétrer plus profondément en nos cœurs, de lutter contre les ennemis tenaces qui nous déshumanisent, à chercher à atteindre les étoiles et à viser toujours la VIE. Il nous invite à y rêver.

En fait, il pense que si le temps nous est alloué pour cela, c’est pour réfléchir à ce monde « non en subissant ce qui nous est demandé de vivre, mais en choisissant la manière dont nous voulons habiter le monde et y demeurer les uns avec les autres, et non pas les uns à côté des autres ou les uns sans les autres ».

Le Pape a fait un constat, que nous connaissons tous et toutes et qu’il nous est parfois difficile d’accepter. C’est que, au cours de notre vie, les épreuves nous révèlent combien notre cœur est solide, riche et capable de miséricorde, au-delà de nos misères. Du même élan, il nous présente l’opportunité de changer, de laisser un espace à la nouveauté dont nous avons tant besoin.

Le Pape nous dit encore: OSONS RÊVER! Dieu nous dit: OSONS RÊVER! Nous sommes encouragés à nous dire les uns les autres : OSONS RÊVER! Rêver, c’est reconnaître l’existence d’un autre monde déjà présent dans celui-ci. Un rêve nous appelle toujours vers un changement qui nous guide vers le beau, le vrai et le bien. C’est VOIR, CHOISIR et AGIR. En nous inspirant du mouvement intérieur de notre cœur et de notre âme, nous passons des gestes au changement attestant que nous ne sommes pas soumis à la fatalité. Dans les circonstances les plus inconfortables, nous pouvons choisir le chemin du bien, de la solidarité, de la compassion et de l’amour.

Réjouissons-nous d’être enfants de Dieu. Que notre bienveillance soit connue de tous et de toutes!

Alors, de quoi oserons-nous aujourd’hui, et quels rêves partagerons-nous avec les autres aujourd’hui ?

Édouard Shatov

 


  • Catégories

  • Articles récents

  • Archives


  • Inscrivez-vous à notre infolettre

    Si vous désirez recevoir le commentaire de l'Évangile du dimanche chaque semaine et des informations sur les activités et événements du Montmartre, inscrivez-vous à la liste des amis du Montmartre.

    Êtes-vous inscrit.e, mais vous ne recevez pas l'infolettre ? Veuillez vous inscrire à nouveau. Vous devrez confirmer votre abonnement dans le courriel de confirmation qui vous sera ensuite envoyé. Vérifiez également vos messages indésirables.


    Faire un don

    Le Montmartre est enregistré en tant qu’organisme sans but lucratif.
    Vos dons sont appréciés et contribuent au maintien des activités au Montmartre.