Les sections du Montmartre à visiter :

LE SECRET DE LA PRIÈRE ET DE L’ESPÉRANCE

« Chaque saint (ou sainte), a un passé ; chaque pécheur (ou pécheresse) a un avenir. » Cette phrase trotte dans ma tête ces derniers temps. N’arrêtez pas votre lecture! Je ne sais pas qui l’a dite ; je l’ai lue et ne sais même plus en retrouver la référence. Plus j’y pense plus j’arrive à la conclusion qu’elle renferme beaucoup de profondeur. De plus, elle recèle le secret de l’espérance et de la prière constante dans notre vie.

Une question se pose alors : « Où Est-ce que je me situe sur ce plan ? ». Tous et toutes sont appelés à la sainteté. S’imaginer avoir atteint une sainteté parfaite serait une illusion. Mais ne voir en soi qu’erreurs de toute nature pourrait plonger dans le découragement. En fin de compte, comment observer les profondeurs de notre humanité sans renoncer à la communication avec Dieu ? Il ne s’agit pas de nous idéaliser et de nous croire « presque parfaits ». Vous me direz que j’exagère dans les deux cas …je vous assure : « à peine ! ».

Chaque être humain porte sa propre histoire. Histoire subtile, tissée de fils de joie, de difficultés, d’amitié, d’amour, de trahisons et de frustrations de tout genre. Notre passé nous appartient et nous façonne patiemment, parfois durement … Comme croyants, nous reconnaissons avoir reçu la grâce nous permettant d’y voir la main de Dieu toujours tendue vers nous. Nous ne sommes ni esclaves, ni prisonniers de notre passé.

Voici le moment où notre regard se tourne vers l’avenir. Comme le futur, l’avenir est inconnu. Entre ces deux réalités subsiste une différence qui s’avère abyssale. En effet, le futur arrive comme une fatalité. C’est ce destin implacable dont les anciens se méfiaient et contre lequel ils prenaient des précautions. Par ailleurs, l’avenir, c’est ce qui nous advient, même si nous n’en sommes pas l’agent principal. Nous avons alors notre mot à dire, notre rôle à jouer, notre liberté et notre responsabilité. Même les moindres de nos actions peuvent faire une différence. Ainsi le disait la devise d’un salon funéraire au Québec : « L’avenir nous appartient ! »! C’est très juste surtout dans le domaine de la Vie avec un. « V » majuscule.

C’est cette tension vers le monde « à-venir » qui définit notre vie à chaque instant. Pour bien la saisir, il faut se poser, respirer, regarder le passé, rendre grâce ou demander pardon, et, en vivant le présent, se demander « Où Est-ce que j’en suis dans ma propre vie ? » et « Dans quelle direction j’oriente mes pas ? ». Poser ces questions à soi-même et à Dieu, c’est ce moment de recueillement, d’écoute de Dieu que nous appelons PRIÈRE. Ce moment de présence au Présent transfigure notre passé et nous ouvre le chemin de l’avenir. Donc, faisons silence, tenant la grâce par la main, avançons confiants vers l’avenir.

Le secret de la prière et de l’espérance, IL EST OÙ ??? . Le secret de la prière et de l’espérance, IL EST LÀ !!!

Édouard Shatov



Inscrivez-vous à notre infolettre

Si vous désirez recevoir le commentaire de l'Évangile du dimanche chaque semaine et des informations sur les activités et événements du Montmartre, inscrivez-vous à la liste des amis du Montmartre.

Êtes-vous inscrit.e, mais vous ne recevez pas l'infolettre ? Veuillez vous inscrire à nouveau. Vous devrez confirmer votre abonnement dans le courriel de confirmation qui vous sera ensuite envoyé. Vérifiez également vos messages indésirables.