Les sections du Montmartre à visiter :

UNE PAROLE QUI CRÉE, RECRÉE ET FAIT VIVRE

21 novembre 2021 / Articles, Éditorial-Infolettre

Quand on « marche ensemble », il faut tout de même connaître la direction visée. C’est toujours un moment exigeant de se dire franchement vers qui ou vers quoi nous allons. Définir la direction de notre marche, cela aussi exige du temps. Donc, soyons persévérants et remplis d’espoir !

En ce dimanche, 21 novembre, nous célébrons le Christ, Roi de l’univers. Cette fête rappelle la vocation royale de chaque personne baptisée. À ce titre, nous sommes conviés à devenir de plus en plus prêtres, prophètes et rois du Seigneur. Conservons-nous le souvenir de cette vocation déposée au plus profond de chacun et chacune de nous ?

Plongeons-nous dans la Bible pour saisir mieux le sens de cette vocation qui est bien différente de celle exprimée dans d’autres traditions spirituelles

Dans la Bible, en effet, le roi est celui qui écoute la Parole de Dieu et qui l’actualise dans le quotidien. Donc, pour être roi ou reine de notre vie, l’attitude à développer est celle de l’écoute attentive de la réalité du monde et de ses êtres. Cette attitude ne se limite pas au niveau intellectuel. Adopter certaines postures de vie, et placer la Parole de Dieu et la parole humaine en lien direct avec le quotidien, s’avère fondamental.

Dans la tradition biblique, pour revêtir une telle posture, le roi devait recopier à la main les rouleaux de la Bible. Voilà, pensait-t-on, une des meilleures façons de se rendre familier avec le texte, avec la Parole. Pour être le roi et la reine de notre vie, nous sommes invités à créer des espaces pour l’intimité avec la Parole de Dieu et avec celle de notre prochain. Reconnaissons que cela est souvent difficile dans le contexte ecclésial et social de notre temps. Régulièrement, notre environnement culturel se définit comme « la culture du soupçon et de la méfiance ». Or, la véritable culture de l’intimité féconde appelle la confiance, la communion et la vérité. Il s’agit, avec courage et prudence, d’entrer dans une écoute constructive pour vivre ensemble.

Vous pensez peut-être que je me suis perdu et éloigné du thème « marcher ensemble » et du sujet relatif à cette direction de la marche évoquée au début de cet édito. Pas du tout ! Il me semble que, précisément, pour marcher ensemble, il faut partager les paroles de vie, les paroles qui nous habitent et qui font de notre vie ce qu’elle est : La Vie ! Nous sommes invités pour cette « marche ensemble », à l’écoute attentive de la Parole de Dieu, de celle des frères et sœurs ; des paroles qui habitent les profondeurs de notre propre être. Alors, nous aurons la vision de la direction, et les moyens à endosser pour marcher ensemble en respectant nos rythmes réciproques.

Puissions-nous devenir les rois et les reines de notre propre vie ! Non pas pour agir en tyrans et, comme le dit l’Évangile : « Faire sentir le poids de notre pouvoir ou de notre autorité ». Entendons dans l’autre l’expression de la Parole de Dieu, l’expression d’une parole qui est appelée à rendre la vie plus belle, plus vraie et plus humaine.

Je souhaite à chacun et chacune une fête merveilleuse ! Ne pourrions-nous pas nous demander : Quelle est la Parole de Dieu ou du prochain qui a éveillé en moi la confiance, la grâce et la joie de croire et de vivre ? Quelle est MA parole, aujourd’hui, qui inspirera mon prochain, moi-même et – pourquoi pas – même Dieu ?

Bonne semaine à toutes et à tous !

Édouard Shatov


  • Catégories

  • Articles récents

  • Archives


  • Inscrivez-vous à notre infolettre

    Si vous désirez recevoir le commentaire de l'Évangile du dimanche chaque semaine et des informations sur les activités et événements du Montmartre, inscrivez-vous à la liste des amis du Montmartre.

    Êtes-vous inscrit.e, mais vous ne recevez pas l'infolettre ? Veuillez vous inscrire à nouveau. Vous devrez confirmer votre abonnement dans le courriel de confirmation qui vous sera ensuite envoyé. Vérifiez également vos messages indésirables.


    Faire un don

    Le Montmartre est enregistré en tant qu’organisme sans but lucratif.
    Vos dons sont appréciés et contribuent au maintien des activités au Montmartre.