Les sections du Montmartre à visiter :

MYSTÈRE qui explique tout le MYSTÈRE

14 novembre 2020 / Articles, Éditorial-Infolettre

Cette semaine, je participe au Salon du livre de Montréal. Cet évènement littéraire se déroule principalement en VIRTUEL. Pandémie oblige: les échanges ne peuvent s’effectuer en PRÉSENTIEL, comme on dit aujourd’hui.

Quand on parle de livres, on ne parle pas de livres en général. Non, certains nous ont fait rire ou pleurer, d’aucuns nous ont plongés dans des abîmes de désespoir, d’autres encore nous ont portés sur les ailes de l’espérance. Toujours il s’agit de livres qui, par leurs contenus et leurs auteurs, ont rejoint l’intérêt des lectrices et des lecteurs.

Dans ce contexte privilégié, j’aimerais partager avec vous une de mes récentes lectures. Je parle de l’auteur Marc Pelchat, ancien doyen de la faculté de théologie et des Sciences religieuses de l’université Laval, à Québec, et actuellement évêque auxiliaire pour l’archidiocèse de Québec. Ce livre s’intitule « Accueillir ka vie d’après » et il vient de paraître chez les Éditions Mediaspaul.

Ce livre nous parle du mystère de la vie, et du Mystère de Dieu. Ainsi s’exprime Marc Pelchat : « … Pour expliquer le monde et la vie, la conscience humaine, on ne peut échapper au mystère de Dieu » – « …au mystère qui explique tout le mystère du Monde » – (Jean d’Ormesson). Cette réflexion trouve tout son sens en temps de pandémie et se justifie également aux temps multiples de trouble et de souffrance. L’auteur, à la relecture des évènements subis depuis huit mois, nous offre une pensée pleine d’humanité; humanité avec toutes ses forces et ses vulnérabilités. Sans être des héros, nous sommes conviés à nous soutenir les uns les autres, et à célébrer aussi ensemble des moments de joie.

Au fil des pages, Marc Pelchat constate les bouleversements dramatiques provoqués par la pandémie chez plusieurs personnes. Mais, cette même pandémie, au-delà des angoisses provoquées, a fait renaître une intériorité longtemps endormie, chez les croyants autant que chez les agnostiques.

Nous prenons davantage conscience du temps qui nous est accordé. Conséquemment, cela nous conduit vers les profondeurs de l’empathie et de la solidarité humaine. L’auteur nous propose quelques pistes pratiques pour enrichir nos liens interpersonnels… Il faudra du temps pour analyser adéquatement la relecture de notre vécu et faire le tri entre les changements positifs et négatifs advenus en nous et autour de nous.

Je vous invite de tout cœur à lire ce livre, accessible à toutes et à tous. C’est un ami qui échange avec un ami afin d’instaurer un climat d’échange et de discussion.

Je vous souhaite une heureuse lecture de Marc Pelchat ou d’un autre auteur qui vous inspire.
Échangeons sur nos lectures les uns avec les autres.

Je vous souhaite une très bonne semaine!

Édouard Shatov


  • Catégories

  • Articles récents

  • Archives


  • Inscrivez-vous à notre infolettre

    Si vous désirez recevoir le commentaire de l'Évangile du dimanche chaque semaine et des informations sur les activités et événements du Montmartre, inscrivez-vous à la liste des amis du Montmartre.

    Êtes-vous inscrit.e, mais vous ne recevez pas l'infolettre ? Veuillez vous inscrire à nouveau. Vous devrez confirmer votre abonnement dans le courriel de confirmation qui vous sera ensuite envoyé. Vérifiez également vos messages indésirables.