Les sections du Montmartre à visiter :

L’écoute et la loyauté envers Dieu comme gage de notre salut

Image libre de droit

Le 25 février 2024     2e dimanche du carême, année B – Mc 9, 2-10
Lectures du jour

Après le désert, la liturgie de ce 2e dimanche du carême nous embarque dans un autre espace symbolique qui nous aidera certainement à avancer dans notre montée vers Pâques : il s’agit de la montagne. Elle est le lieu de la manifestation de Dieu et de son mystère du salut pour tous les humains. L’évangile rapporte un épisode qui en fait cas. En effet, pendant que ses disciples sont avec lui sur la montagne, Jésus est transfiguré devant eux. En lui, et tout près de Lui Moise et Élie, le mystère de la gloire de Dieu est révélé, son identité divine et messianique authentifiée. De plus, une exhortation est donnée : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le ».

Derrière ce récit se cache la pointe du message de ce 2e dimanche de carême. Dans leur montée vers Pâques, et toute leur vie durant, les fidèles sont invités à une attitude d’écoute qui s’accompagne nécessairement de la loyauté en vers Dieu et l’obéissance à sa volonté. C’est la clé de notre transfiguration qui est en elle-même, manifestation du salut qui vient Dieu.

La première lecture illustre une telle loyauté à travers la figure d’Abraham. Tout d’abord, il s’est trompé au sujet de la volonté de Dieu. Celle-ci, loin d’être dans le sacrifice de son enfant, et donc un sacrifice humain, se trouve plutôt dans le fait de donner vie à l’humanité. Néanmoins, Abraham devient un modèle de loyauté envers Dieu, car son ignorance au sujet de la volonté de Dieu est aussi révélatrice de sa bonne foi. Il a à cœur de suivre la voix de Dieu et de lui obéir. Même s’il se trompe sur ce que Dieu attend de lui, il est préservé de prendre parti du mal, étant donné la soif de Dieu qui l’habite. En raison de sa loyauté sans faille, il reçoit une grande bénédiction et une grâce incommensurable de Dieu.

De là, il nous faut comprendre qu’on ne perd rien en restant loyale à notre Dieu, car les chemins sur lesquels il nous conduit ne seront jamais des chemins de la perdition et de la mort. Quiconque lui reste loyal en tout temps se préserve du mal et porte la vie en lui dont l’éclosion n’est qu’une question du temps favorable dont Dieu lui-même reste le véritable maître. Il semble que notre loyauté envers Dieu et notre soif d’accomplir sa volonté peuvent être mises à rude épreuve en raison de plusieurs facteurs qui ne sont que les nouveaux repères de notre temps et de notre culture contemporaine, surtout celle qui s’oppose à l’idée même de Dieu comme référence fondamentale de l’agir humain, de ses choix, de ses décisions et des ses actions. Dans une telle perspective qui nie toute référence à Dieu, la volonté de Dieu devient une question qui fâche pour certains, et un mystère à discerner pour celles et ceux qui lui accordent une place de choix dans leur vie.

Et toi ! Qu’en est-il véritablement de ta loyauté envers Dieu ? Des choix, tes décisions et actes sont-ils suffisamment éclairés par Lui ou par autre chose. Qui écoutes-tu intérieurement ?

Ab. Joseph-Désiré Awono


  • Catégories

  • Articles récents

  • Archives


  • Inscrivez-vous à notre infolettre

    Si vous désirez recevoir le commentaire de l'Évangile du dimanche chaque semaine et des informations sur les activités et événements du Montmartre, inscrivez-vous à la liste des amis du Montmartre.

    Êtes-vous inscrit.e, mais vous ne recevez pas l'infolettre ? Veuillez vous inscrire à nouveau. Vous devrez confirmer votre abonnement dans le courriel de confirmation qui vous sera ensuite envoyé. Vérifiez également vos messages indésirables.


    Faire un don

    Le Montmartre est enregistré en tant qu’organisme sans but lucratif.
    Vos dons sont appréciés et contribuent au maintien des activités au Montmartre.

    RSS blogue du Montmartre
    Nous suivre par courriel
    Page Facebook Montmartre de Québec
    Chaîne YouTube Montmartre Canadien