Les sections du Montmartre à visiter :

Que ton règne vienne

Cet article est publié avec l’aimable autorisation de Prions en Église

Ces mots du Notre Père constituent la devise de la congrégation des Augustins de l’Assomption. Au fil des années, cette devise a soutenu et animé la vie et l’apostolat des membres de cette famille religieuse fondée par le père Emmanuel d’Alzon. Elle nourrit aussi la vie et le travail apostolique des hommes et des femmes qui partagent la spiritualité assomptionniste.

Homme de foi et de son temps

Le père Emmanuel d’Alzon, fondateur des Assomptionnistes, ou Augustins de l’Assomption, ou encore Religieux de l’Assomption, est né au Vigan (France) le 30 août 1810. Il a été témoin des conséquences de la Révolution française dans son pays. Réagissant aux incitations à expulser la religion de la sphère publique, Emmanuel d’Alzon, fort de sa foi en Dieu, a souhaité défendre ce dernier et travailler à la restauration de son règne dans les cœurs et dans le monde.

Étendre le règne de Dieu

Dès la fondation de sa congrégation en 1845, Emmanuel d’Alzon la considère comme une œuvre de la Providence. Il donne alors pour tâche à ses membres de travailler à l’expansion du règne de Dieu. Telle est leur raison d’être. D’où le choix de la devise: «Que ton règne vienne.» (Matthieu 6, 10) Celle-ci possède le potentiel de nourrir la vie des Assomptionnistes et d’enrichir leur travail apostolique et leur relation avec leurs frères et sœurs pour qu’advienne le Règne en eux et autour d’eux.

Le règne de Dieu en eux

Pour Emmanuel d’Alzon, le règne de Dieu est, pour lui et pour les membres de sa congrégation, «l’état de relations intimes où nous devons arriver, selon ce que Dieu est et selon ce que nous sommes» (Écrits spirituels). Travailler à l’avènement du Règne, c’est donc vivre en relation avec le Seigneur. Jésus le Christ est celui qui les éclaire dans leur manière de créer et d’entretenir ce lien privilégié. C’est encore grâce à lui qu’ils sont en mesure d’aimer Dieu et de s’abandonner à lui.

Le règne de Dieu autour d’eux

Pour les Assomptionnistes, si le règne de Dieu s’établit en chacun des membres de la congrégation, il s’implante aussi autour d’eux dans un même élan. C’est ce qui se produit par l’action au cœur de l’Église et dans le monde. Ainsi, la contemplation (qui se traduit par la croissance du règne de Dieu en eux) et l’action s’unissent ainsi pour servir une même cause.

L’esprit de la congrégation

«L’esprit de l’Assomption se résume dans ces quelques mots: l’amour de Notre-Seigneur, de la Sainte Vierge, sa Mère, et de l’Église, son Épouse.» (Emmanuel d’Alzon, ibid.) Aimer Jésus, le Christ, et aimer ce qu’il a le plus aimé en ce monde, c’est-à-dire sa mère et son Église, est un des sceaux particuliers de la famille assomptionniste. Par amour pour le Christ, ses membres se mettent au service de la vérité, de l’unité et de la charité.

Par ailleurs, les Assomptionnistes ont pour patriarche saint Augustin, dont ils ont adopté la Règle et la spiritualité. Demeurés fidèles à leur fondateur, religieux et laïcs de la famille assomptionniste cherchent donc à vivre et à œuvrer pour l’avènement du règne de Dieu en eux et autour d’eux.

Pacifique Kambale Tsongo, assomptionniste

 



Inscrivez-vous à notre infolettre

Si vous désirez recevoir le commentaire de l'Évangile du dimanche chaque semaine et des informations sur les activités et événements du Montmartre, inscrivez-vous à la liste des amis du Montmartre.

Êtes-vous inscrit.e, mais vous ne recevez pas l'infolettre ? Veuillez vous inscrire à nouveau. Vous devrez confirmer votre abonnement dans le courriel de confirmation qui vous sera ensuite envoyé. Vérifiez également vos messages indésirables.