Les sections du Montmartre à visiter :

Les Augustins de l’Assomption

La congrégation des Augustins de l’Assomption (ou « Assomptionnistes »), qui prit pied à cette occasion au Québec, fut fondée en France en 1850 par le père Emmanuel d’Alzon qui voulait une famille religieuse à la fois moderne et enracinée dans la Tradition, c’est à dire sensible, à chaque époque, aux grandes causes de Dieu et de l’Homme. C’est là sa vocation, découlant de sa devise : « Que ton règne vienne ! »

Diaporamas de présentation des Assomptionnistes

Quatre grands panneaux de présentation des Assomptionnistes :

chapelle2

Les activités des assomptionnistes vont de la recherche théologique à la mission lointaine, avec un réel penchant pour les Églises orientales et la recherche de l’Unité, les vocations au service de l’Église et la communication du message chrétien par l’action sociale et les médias. Dans ce dernier domaine, les Assomptionnistes ont créé la société Bayard Presse et en accompagnent toujours le développement.

fondateur2Le Montmartre canadien, qui siège dans un beau cadre naturel surplombant le Saint-Laurent, comporte à lui seul plusieurs bâtiments: la Chapelle du Sacré-Coeur, le Centre Culture et Foi, la communauté des aînés et une communauté internationale de formation (la communauté d’Alzon).  Ce lieu vous accueillera dans un climat favorisant la prière et le silence.

On pourra vous offrir : la visite des lieux, un temps d’adoration, la vénération de l’icône du Christ, le sacrement du pardon, les repas (sur réservation). Aujourd’hui, le Montmartre canadien par des cours, des retraites, des temps de prière, des repas communautaires, des voyages… veut permettre au plus grand nombre de redécouvrir la foi grâce au partage et à la convivialité.

 

La Croix de St Maur

Elle nous vient de l’Abbaye de St Maur (Ou monastère de Glanfeuil) non loin d’Anger, ancienne abbaye bénédictine où les Assomptionnistes furent présent durant plusieurs décennies (Alumnat -petit séminaire- puis maison d’accueil).

st_maur_abbayeSt MAUR : né à Rome vers 512, fils du sénateur romain Equitius, fut confié à saint BENOÎT DE NURSIE, dont il devint le plus proche disciple, vécut avec lui au monastère du MONTE-CASSINO ; envoyé par lui en GAULE, il fonda le monastère de GLANFEUIL en ANJOU, dont il fut l’Abbé (+ 584)

De l’église abbatiale Saint Sauveur de Glanfeuil consacrée en 1036 et disparue à la fin du 19ème siècle, il nous reste notamment le sommet de la façade. La CROIX qui couronne ce mur pourrait être du IX° siècle ( d’où son appellation de « carolingienne » ) D’autres la datent du XI° siècle. Elle semble d’inspiration celtique à cause des entrelacs qui l’ornent :

st_maur_PhotoLe motif central est un pur chef-d’oeuvre. Son symbolisme biblique s’éclaire à  la lecture de la 1ère Lettre de St Jean 4,7-16.19-21.

«  Bien-aimés,  aimons-nous les uns les autres,  puisque l’amour vient de Dieu et que quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est Amour. En ceci s’est manifesté l’amour de Dieu pour nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde afin que nous vivions par lui. En ceci consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés et qui a envoyé son Fils en victime de propitiation pour nos péchés.  Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres.  Dieu, personne ne l’a jamais contemplé. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, en nous son amour est accompli. A ceci nous connaissons que nous demeurons en lui et lui en nous : il nous a donné de son Esprit. Et nous, nous avons contemplé et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde.  Celui qui confesse que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu. Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est Amour: celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui.

croixQuant à nous, aimons, puisque lui nous a aimés le premier. Si quelqu’un dit: « J’aime Dieu » et qu’il déteste son frère, c’est un menteur : celui qui n’aime pas son frère, qu’il voit, ne saurait aimer le Dieu qu’il ne voit pas.  Oui, voilà le commandement que nous avons reçu de lui: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. »

Le cercle central qui donne consistance à tout le reste voudrait faire penser à Dieu : le cercle, infinité de Dieu mais aussi le Dieu de l’Alliance (bague de mariage)

Les bras de la croix dessinés en forme de cœurs  par un entrelac continu font penser à l’amour. On aurait ainsi l’affirmation: « DIEU EST AMOUR » Les coeurs semblent jaillir du cercle comme de leur source: « L’AMOUR VIENT DE DIEU. »

Leur retour au centre du cercle : « CELUI QUI DEMEURE DANS L’AMOUR DEMEURE EN DIEU ET DIEU DEMEURE EN LUI. »

Le carré formé par la réunion des cœurs  dans le cercle évoque la Communauté chrétienne qui est l’EGLISE, rassemblée dans et par l’amour de Dieu, selon le commandement du Seigneur: « AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES COMME JE VOUS AI AIMES. »

L’Eglise devient ainsi l’amorce de la Cité du ciel, la Jérusalem nouvelle dont l’Apocalypse nous dit: « ELLE DESSINE UN CARRE. » Ap 21, 16

Cette Croix dit aussi le double mouvement de toute vie chrétienne : le ressourcement en Dieu, par la prière et la contemplation « DEMEUREZ EN MOI » ( Jean 15,4), et la mission vers l’extérieur, pour dire au monde la Présence et l’Amour de Dieu : « ALLEZ ! …VOUS SEREZ MES TEMOINS » Ac1,8 «CELUI QUI AIME DIEU, QU’IL AIME AUSSI SON FRERE. »

La double ligne peut évoquer la complémentarité homme-femme de l’humanité venue de Dieu et qui retourne à Dieu, on y retrouve donc le thème de l’Alliance…Ou encore la double nature de Jésus- Christ Homme-Dieu lui qui nous ouvre ce chemin de nos origines et de notre fin en Dieu.

On comprend dès lors que cette croix ait servi de logo lors du voyage du Pape Jean-Paul II à Lyon en Octobre 1986, croix connue à Lyon par le biais de la communauté assomptionniste de Valpré.

-Il reste que d’autres interprétations de cette croix sont possibles. –

Depuis 2000, cette croix est devenue également le logo des Augustins de l’Assomption à l’occasion de la fête de leur 150 ans :

croix_fin

 

 

 

 

 

 

separateur_simple

Triduum de prière pour les vocations

Du 19 au 21 Novembre

Chaque année, les 19-20 et 21 Novembre nous prenons trois jours pour prier plus particulièrement pour les vocations à l’Assomption. Ce Triduum, s’inscrit dans les fêtes de la congrégation : 13 novembre fête des Martyrs Bulgares et 21 novembre fête du P. d’Alzon, notre fondateur !

Chaque jour, pour permettre à toute communauté ou tout amis de l’Assomption de construire un programme adapté à son rythme, nous proposons :

  • Un premier texte qui pose une question à porter dans la prière et qui peut constituer un support à l’échange en communauté ou avec des proches.
  • Un second texte qui constitue une ouverture possible pour renouveler notre attention aux vocations.
  • Des suggestions pour un temps communautaire.
  • Des chants pour l’animation de ces temps de prière et d’échange.

Voici un plan possible pour la répartition des textes au long de ces trois jours de prière.

Jour 1 :

Jésus sage comme une image ?
Emmanuel D’ALZON nous invite à accueillir le Christ.

Jour 2 :

Une question de climat ?
La vie en communauté apostolique comme terreau vocationnel.

Jour 3 :

Appeler à écouter?
Josaphat, Kamen et Pavel à l’écoute des jeunes et de Dieu.

Merci à la commission pastorale des jeunes et vocation de la province de France pour ces propositions.

separateur_simple

Association de Prière et Pénitence

 » Je suis venu apporter un feu sur la terre : et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé ! »
– Luc 12,49

Chrétiens nous appartenons au Christ, plus encore – Comme le dit Saint Augustin: « Nous sommes devenus non seulement des chrétiens, mais le Christ… Soyez dans la stupeur et la joie : nous sommes devenus Christ ! »

Conscient de cette dignité reçue au Baptême êtes-vous prêt à travailler avec le Christ pour embraser la terre du feu de son AMOUR ?

Donnons nos vies pour nos frères !

« … Jésus s’est offert Lui-Même sur la Croix et continue encore de s’offrir dans la célébration de l’Eucharistie à la gloire du Père pour le salut de l’humanité. Incorporés à Jésus-Christ, les baptisés sont unis à Lui et à son sacrifice par l’offrande d’eux-mêmes et de touts leurs activités. »
– Jean-Paul II, Christifideles laici

Voulez-vous faire de votre vie quotidienne l’offrande « pour que le monde ait la VIE » ?

Convertissez-vous et croyez à la bonne nouvelle !

Pour changer notre monde en une civilisation de la vie et de l’amour, il faut une conversion personnelle de chacun de nous. La conversion (en grec « metanoia », en latin « portentia » ) s’opère par la foi au Dieu-Amour et bouleverse tout notre être en commandant dans notre vie quotidienne des choix concrets. Ensemble soyons des pierres vivantes pour la construction de la civilisation de la Vie et de l’Amour !

Textes tirés d’un feuillet du Montmartre Parisien avec lequel nous sommes affiliés.

Dispositions pratiques :

La seule pratique exigée pour être membre de l’Association de Prière et de Pénitence est de faire un jour de prière et de pénitence, soit par semaine, soit par quinzaine, soit par mois.

Pour vous inscrire, envoyez votre nom, votre adresse, et votre jour choisi.
(exemples  : chaque lundi ou le 1er et 3ème mardi du mois ou le 1er vendredi du mois)
Par courrier à :
Association de Prière et Pénitence
1679, Chemin Saint Louis
Québec (Qc) G1S 1G5
Tél : (418) 681-7357
ou par courriel à : guilde@lemontmartre.ca

  • Archives de la 8e édition

    Les échos du Festival de la Bible 2016

    Retour sur le thème du festival 2016 et les conférences qui ont eu lieu lors de l’événement.

  • Photos d’ordination

    des frères Ai et Gaston

    ordination11juillet2015

     

     

     

  • Saviez-vous que ?

    Location de salles

    Le Montmartre vous offre la possibilité de louer l’une de ses salles pour vos événements. En plus, des équipements audiovisuels sont mis
    à votre disposition.

  • Librairie

    Liste des ouvrages

    Vous pouvez trouver, à la librairie du Montmartre, un choix très intéressant de livres pour tous les goûts et pour accompagner vos questionnements.


  • Inscrivez-vous à notre infolettre

    Si vous désirez recevoir le commentaire de l'Évangile du dimanche chaque semaine et des informations sur les activités et événements du Montmartre, inscrivez-vous à la liste des amis du Montmartre. En vous abonnant à l'infolettre, vous consentez à faire partie de la liste de diffusion.